Partagez | .
 

 
Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.


avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Mer 28 Mai - 18:16

Janvier

Age apparent : 25 ans
Sexe : F
Origines : Anglaise
Groupe : oublié
Talent : Un parfait contrôle de son corps, et plus particulièrement de ses expressions faciales. Enfin … la plus part du temps. Parce que quand elle se retrouve face a un type canon, c'est un peu plus compliqué...
Goûts : C'est une femme qui n'aime pas grand chose d'autre que son propre bien être.
Particularité : Une mauvaise foi à toutes épreuves.
A son arrivée : Une tenue militaire, avec le fusil et les grenades en prime. Car la veille, ils passaient « il faut sauver le soldat Ryan » à la télé.

Des cheveux rouges, issus d'une teinture récente et des yeux bleus, eux bien naturels. Voila ce qui vous sautera au visage quand vous poserez le regard sur elle. Plutôt mignonne, pas l'air trop conne. Un autre bon bon point à son actif dira t' on. Aucuns tatouages, aucuns piercings. Elle ne fume pas. Jamais. Mais boit quelques fois,  pas jusqu'à en devenir saoule. Aucun contrôle sur son corps, sur ses paroles, il en est hors de question. Portant la plupart du temps un manteau marron, avec une cravate rouge faisant chicos, elle n'hésite pourtant pas à totalement changer de registre. Parce qu'elle est comme ça Janvier.

Janvier est froide, Janvier est chiante. En fait, elle est comme le mois d'on elle tire le pseudo, hivernale. En ukrainien, on le dit tranchant, en tchèque, il est synonyme de glace. D'après les psychologues, ce serait le plus déprimant de l'année... Autant de raisons pour l'avoir choisit en guise de nom. Il ne faut pourtant pas oublier que Janvier, c'est aussi le moment du renouveau. Celui ou les plantes commencent à sortir de terre, à s'épanouir, pour nous offrir le meilleur d'elles mêmes. Oui, Janvier c'est tous ça, et tellement plus encore...

Cupide, oui elle l'est. Cherchant constamment à se faire de l'argent, ou à échanger celle ci contre des valeurs sures. À la regarder, on peut facilement comprendre qu'elle à souvent vécue dans le besoin. Elle cherche toujours, et par tous les moyens possibles et imaginables, à assurer ses arrières. Pour ne plus jamais s'endormir le ventre vide, pour ne plus à se faire courser par le gérant d'un casino ayant découvert qu'elle trichait. Dire qu'elle est prévoyante ne serait pas mentir. Et affirmer qu'elle est aussi égoïste que tenace, aussi solitaire que rancunière, non plus.

Mais Janvier, c'est aussi une femme un peu paumée, qui aimerait bien se faire désirer. Grande romantique, elle essaye parfois de se corriger, pour plaire à des types qu'elle ne reverra probablement jamais. Faire des efforts, se maquiller et bien s'habiller, ce n'est pas comme ci cela lui était inconnu. La plupart fuient face à son caractère, et certains restent, mais ceux ci perdent rapidement des points à son barème. Car oui, la rouquine a établie une petite liste, et cela, sous un calcul de points assez précis. Ce n'est pas comme si elle pouvait se permettre de passer à coté du prince charmant...

Biographie
Honnêtement, j'étais soulagée. Soulagée de ne plus me réveiller dans ce monde gris et froid. De ne plus avoir à me soucier de cette tribu qui me coûtait temps et argent. J'étais heureuse, heureuse de pouvoir enfin vivre. C'est égoïste n'est ce pas ? Pour certains, je passerais certainement pour un monstre. Enfin, ils n'auraient pas besoin de connaître mon passé pour le penser. C'est vrai que je ne suis pas toujours très avenante. Oui je sais, mais que voulez vous, cette vie m'étouffais. Alors, plutôt que de culpabiliser, j'essaye de ne pas y penser. J'essaye d' oublier.

Je suis née dans le quartier pourri d'une banlieue située au royaume-uni. Deux frères et une sœur pour cadets, j'ai tracée mon petit bout de vie comme n'importe qu'elle gamine du coin. Sans vraiment me soucier de ce qu'il y avait derrière le mur de l'école, sans vraiment penser que mon morne quotidien pourrait avoir une fin. Et puis mon père est partit. Envolé le héros, envolé le berceau d'illusion que je m'étais forgé. Il ne restait plus que ma mère, mes cadets et nos dettes. Celle de son entreprise, une librairie à moitié décrépie. Une librairie ? Alors que le supermarché le plus proche était à deux cents mètres ? Moi même je me suis longtemps demandée comment elle faisait pour que ça marche... Le fait est que quand l'usine du coin à fermée, et que tous les ouvriers se sont retrouvés au chômage, ils ont décidés de faire un choix. Celui de se serrer la ceinture. Comme le nombre de clients avait drastiquement diminué, ça ne valait plus le coup de continuer. Ma génitrice mit la clé sous la porte et trouva un autre boulot. J’allai entrer au collège.

J'ai donc fait mes études en tentant d'occulter ce coté sombre de ma vie. Car même à l'époque, je n'aimais pas rentrer chez moi. Manger ces plats à base de riz, de patates ou de pâtes que ma mère nous préparaient me répugnais. Je détestais voir son visage creusé par la fatigue. Je me haïssais de ne pas aimer mes cadets, de partager ma chambre avec ces sales gosses, tentant de faire mes devoirs alors qu'ils hurlaient à mes pieds. J' aspirais à une vie tellement plus belle, je me dégouttais.

Mon bac littérature passé, j' abandonna les bancs de l'école. De toute façon, ce n'étais pas comme si ma mère pouvais se permettre de dépenser plus d'argent pour mes études. J'ai travaillée à droite et à gauche, partout ou l'on voudrais d'une gosse inexpérimentée tel que moi. J'ai découvert les courses hippiques par l'intermédiaire d'un de mes patrons. Je prenais des paris pour lui, et je touchais une commission. C'était un bon job, il nous permettaient de mettre du beurre dans nos épinards, comme le dit l'expression. Mais la rentrée des marmots approchant, je voulais plus d'argent. Dans ma situation, être cupide n'est pas un crime, c'est même une nécessitée. Ce patron, il était vraiment louche quand j'y repense, m’emmena donc dans un casino. C'était un monde de couleurs ou le temps n'avais pas d'emprise. Un monde ou les rêves les plus fous semblaient pouvoir se réaliser. Tous de suite, j'ai été captivée par cet univers. Tous de suite, j'ai décidée de le dompter.

J'ai côtoyée les gens d'en bas, ceux qu'on préfère ne pas connaître, et je dois dire que je n'ai pas été déçue du voyage. Quelques uns m'ont apprit des tours, d'autres acceptaient juste que je devienne leurs ombres pour un soir. Dans cette période, j' appris plus que je n'avais jamais appris en dix neuf ans d’existence. Et, inutile de le nier, c'était des choses bien plus excitantes, bien plus intéressantes, que ce j' avais pu voir de toute ma vie. Comme eux, j' adopta, non sans mal, des expressions de poker-face. Des tours pour paraître impassible, destinés à duper le reste du monde.

Compter au black jack, tricher à la roulette, subtiliser les cartes au poker ou au Texas hold' em, n'était qu'une petite partie de ce que j'appris. Séduire et savoir mettre en confiance le pigeon en était une autre. Ce fut la plus intense et la plus belle partie de ma vie. Quand j'entrais sur le terrain, je ne pensais qu'à gagner. Fini les problèmes d'argents, fini la tristesse des lundi trop gris. J'étais moi. Seulement moi. Et putain, qu' es que c'était bon !

Et dire que mes petites "affaires" au casino permettaient à peine de rembourser les dettes contractées par ma mère. Je ne parle même pas de mes emplois normaux. Une vie de merde, à trimer comme un bœuf pour des clopinettes, voila ce qui m'attendais. Je pouvais l'abandonner la, honnêtement, l'envie de sauter le pas me démangeais. Au fond, qui était t 'elle ? Avec ce que j'avais gagnée, j'avais largement remboursée l'argent qu'elle avait pu dépenser depuis toutes ces années pour mon confort. Mais je ne sais pas pourquoi, je retardais ce moment. Je ne comprenais pas pourquoi je voulais à tous prix gagner du temps. Ma vie était un enfer, et pourtant, j'étais encore la, à en redemander.

Venir dans ce monde à été une libération. Je ne sais pas trop pourquoi, mais je vis cette chance comme l'impulsion qui me manquait. Hey, je n'avais pas décidée de partir, on m'avais forcée la main ! Heureuse de ne pas avoir eu à faire de choix ? oui, je l'avoue. Ici, je n'avais pas à penser que ma tribu m'attendait. Je n'avais pas à penser à eux, et à comment es ce que j'allais trouver de l'argent pour les habiller. De toute façon, il était inutile de se torturer l'esprit avec, penser à ma vie d'avant ne me sortirait pas de la... Soulagée de trouver des excuses bidons pour épargner ma conscience ? La encore, j'avoue mon péché. Parce que c'est vrai qu' ici, je pouvais souffler, penser un peu à moi. Oui, penser à moi, et à personne d'autre.  


Dernière édition par Janvier le Jeu 29 Mai - 1:21, édité 3 fois

avatar
Les sentinelles


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Mer 28 Mai - 22:26

Bienvenue à toi o/ !

_________________
présence réduite.

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Mer 28 Mai - 23:10

merci =)

avatar
Les sentinelles


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 15:00

Bienvenue parmi nous !
J'espère que tu te plairas ici ! ♥

_________________

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 15:14

coucou ! et merci =)
Je l'espère aussi Peuluchounette ♥

avatar
Modératrice


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 16:09

Bienvenue à toi 8D

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 16:13

merci Entremets !
( j'adore ton pseudo au fait 8D )

avatar
Modératrice


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 17:07

Merci c'est gentil ^^

avatar
Les tourmentés




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 20:41

Bienvenuuue! ta fiche est géniale!

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Jeu 29 Mai - 20:42

ohohohoohohoohhhoohoohoh
merci ! merci beaucoup xDD

avatar
Les sentinelles


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Ven 30 Mai - 17:41

J'adore trop le surnom que tu m'as donné 8D ♥

_________________

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Ven 30 Mai - 18:36

oueoue ! XD
j'ai hâte de te le donner en rp 8'D

avatar
Fondatrice


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Sam 31 Mai - 9:06

Excusez moi, soucis de connexion x.x Mais Bienvenue sur le forum ! En espérant que tu t'y plaira !

Te voilà validé !

Je t'invite à aller poster ta fiche de suivi et faire recenser ton avatar si ce n'est pas déjà fait et ensuite tu es libre d'aller RP sur le forum, si tu ne trouves pas de partenaire viens faire une petite demande.

avatar
Membre non-validé


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   Sam 31 Mai - 11:39

merci !
et pas de problème =)

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.   

 

Mieux vaut chien enragé que chaud soleil en Janvier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Galaad - Mieux vaut se méfier de l'eau qui dort ! [Terminée]
» JAELYN (+) mieux vaut rater un baiser que baiser un raté.
» Mieux vaut tenir un lapin que poursuivre un lièvre [Sydney & Chase]
» Mieux vaut ne pas songer au passé, rien ne le peut changer.
» Mieux vaut tard, que jamais [PV Anya]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonyme ::  :: Gestion du personnage :: Présentation du personnage :: Présentations validés-