Partagez | .
 

 
Opération infiltration [Diabolo]


avatar
Les tourmentés




Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Opération infiltration [Diabolo]   Jeu 8 Mai - 11:17


Des petits pas clapotaient autour de la grande place. Contournant les commerces et les personnes qui pourraient s'y trouver, Foudre fonçait dans sa petite robe blanche, faisant danser sur sa tête le chignon de cheveux roses maladroitement monté. La jeune fille fit enfin face à la grande place. Il n'y avait que peu de personnes, allez savoir pourquoi. Ce qui est bien quand on ne dort pas, c'est qu'on peut commencer à entrevoir les horaires que se fixent les dormeurs. C'est bien la seule qualité de cette condition, en fait. Foudre avait donc jugée que ce serait le moment idéal pour faire une petite descente dans les boutiques de la ville. Celles qui sont abandonnées. A chaque fois qu'un nouveau « propriétaire » rendait les lieux à la nature, Foudre allait jeter un petit coup d'oeil, voir si ils n'auraient pas laissés quelque chose qui l'intéresserait.

Elle continuait de contourner, empruntant, bien malgré son sens de le préservation, les petites ruelles adjacentes, celles qu'elle se serait bien épargnée une autre fois. Mais là, si elle pouvait obtenir quelque chose, qu'il s'agisse de vivres, de vêtements ou on ne sait quoi encore, ce serait à prendre, et surtout, à cacher. Les gens peuvent devenir plus fous encore qu'elle-même quand des possessions sont en jeu.

Elle arriva enfin face à la devanture de l'une des boutiques, celle qu'elle avait repéré plus tôt. Que ce fut quelques heures ou quelques jours plus tôt, elle ne s'en rendait pas compte, l'essentiel étant que personne ne soit passé avant elle.
Elle fit discrètement le tour du magasin, histoire de s'assurer que personne ne se trouvait déjà à l'intérieur. Quand elle en eut le cœur net, elle se décida à entrer. Elle eut presque du mal à mettre un pied devant l'autre. On était certainement partie à la hâte, ce qui expliquait que tout avait été retourné et que quelques présentoirs se trouvaient au sol. D'ailleurs, l'ancien propriétaire n'avait pas du ne serait-ce que prendre la peine de nettoyer l'endroit avant de s'y installer puis repartir, au vue de la poussière volante que chacun de ses pas soulevait.
Celle-ci provoqua d'ailleurs chez la jeune fille une incontrôlable crise de toux, aiguë, stridente, mais surtout bruyante. Elle avait pourtant fait son possible pour être discrète ! Même si, c'est vrai, ce n'est pas son fort..

Elle s'immobilisa un instant, comme si sa toux avait pu réveiller un monstre qui sommeillait là. Elle attendit un instant. Rien. Elle soupira sous le soulagement, mais celui-ci fut de courte durée quand elle entendit derrière elle un bruit qu'elle ne pouvait assimilé à rien de spécial, elle n'aurait même pas su dire si ce bruit venait de dehors ou de la boutique. Aussitôt, elle courut derrière le comptoir tout aussi poussiéreux et se plaça derrière. Elle se cacha un instant, pour s'assurer d'être en sécurité, puis passa le nez au-dessus. Elle pensait pouvoir arriver à voir discrètement ce qui se passait devant, mais si ses yeux bleus dépassaient, son chignon rose et énorme dépassait également. Sous le stress que lui provoquait la situation, elle se mit à fredonner une petite berceuse entre ses dents sans même avoir conscience qu'elle le faisait, tant cette pratique était courante chez elle.
Pour la discrétion, on repassera...

_________________


avatar
Les tourmentés


Votre Personnage
Après l'apparition du 'Maître':


Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Opération infiltration [Diabolo]   Lun 12 Mai - 18:22






Opération infiltration

Diabolo & Foudre

J’étais arrivé il y a peu dans cet endroit infernal. J’avais encore du mal à m’habituer à ce nouveau mode de vie. Le confort me manquait fortement je dois dire et me nourrir uniquement de lapins commençait à me peser. J’avais envie d’autre chose, quelque chose de sucré ! Je voulais un vrai repas ou mieux ! Tout un tas de cochonneries, comme des barres de céréales, des bonbons, du chocolat ! Rien que d’y penser j’en salivais d’avance.

En quittant la forêt, la veille, j’avais aperçu une ville. Enfin un peu de civilisation. J’avais fait un tour, mais je ne m’y étais pas attardé. J’avais décidé d’y retourner aujourd’hui. C’est pourquoi, me voilà, en plein milieu des rues, à marcher tranquillement. Il y avait des habitations, mais ce n’était pas ce qui m’intéressait le plus. Non non. Je voulais trouver un magasin. Abandonné serait le mieux vu que je n’ai pas un rond. Je continuais mon périple à travers les rues de la ville à la recherche d’une supérette ou un magasin vendant de l’alimentation quand j’arrivais enfin devant une enseigne que je ne connaissais pas. Mais comme il y avait un logo avec une tomate, je supposais qu’on y trouverait à manger.

J’analysais un peu la devanture, je ne voyais pas de lumière à l’intérieur, sans doute qu’il est vide. Je m’approchais donc de la porte pour l’ouvrir. Je m’attendais à ce qu’elle soit verrouillée, mais apparemment ce n’était pas le cas. Tant mieux. Au pire, j’aurais pu casser une fenêtre. Une fois à l’intérieur de la bâtisse, je me rendis compte immédiatement qu’il y avait un sacré bordel. De la poussière un peu partout, des paquets de gâteaux ou de lessive par terre, des étagères cassées… Aucun doute, l’endroit est bel et bien abandonné.

J’avançais doucement dans les rayons, marchant légèrement sur les bris de verre. Je tentais d’être le plus discret possible, au cas où je n’étais pas seul. Mais ce doute s’estompa rapidement quand j’entendis quelqu’un tousser. Immédiatement, tel un chasseur, je m’immobilisai et sortis doucement mon couteau. J’attendis quelques secondes avant de reprendre mon avancée. Je faisais le moins de bruit possible. Mais soudainement un bruit étrange et assez fort se fit entendre, me faisant sursauter au passage. J’étais quasiment sûr que ça venait de l’extérieur. Tout de suite après, j’entendais comme des bruits de pas, quelqu’un qui courait. Bon, si le bruit bizarre venait de dehors, pas de souci, en revanche, je ne suis pas seul ici…

Je me dirigeai donc vers l’endroit d’où le son provenait, puis j’arrivai près d’un comptoir. A peine étais-je entré que j’entendis un fredonnement de musique. Euh ? Et en tournant la tête dans sa direction, je vis un chignon rose dépasser du comptoir puis des yeux. Hum… J’ai déjà vu ça. Gardant mon couteau en main, j’adoptais une posture plus décontractée avant de lancer d’un air joyeux.

« Tu devrais apprendre les rudiments de la planque, parce que là pour la discrétion tu repasseras. »

Je m’approchais du comptoir en sautillant avant de sauter dessus pour m’asseoir dessus, me penchant légèrement vers la demoiselle. Je repris d’un air malicieux, tout en souriant.

« C’est de toi que venait ce grand bruit ? Ou, comme je le suppose plutôt, de dehors ? En tout cas, j’imagine que c’est toi qui as toussé. »

Je me redressais ensuite, sautant sur mes pieds pour me remettre debout, avançant dans la pièce. Je tournais juste la tête légèrement dans sa direction avant de me diriger vers les rayons.

« Enfin, sur ce, j’ai des courses à faire ~ »

Cette fille ne m’intéresse pas, je n’ai aucun intérêt à rester avec elle. Je veux du chocolat, et j’en aurai.


code by PANICK!ATTACK
 

Opération infiltration [Diabolo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Opération : Infiltration ! [1625]
» Entre mission de sauvetage et opération d'infiltration
» tuto haradrim, opération désert
» Salle d'opération section civile
» Votre fédération 2011.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Anonyme ::  :: La grande ville :: Les boutiques abandonnées-